PROPHECY

PROPHECY

 

Titre : Prophecy

Mangaka : Tetsuya Tsutsui

Editeur : Ki-oon

Année de publication du 1ere Tome en France : 2012

Nombre de tomes (France/Japon) :  1/1

Type : Seinen

Public :   Lycée

Note : 9/10

prophecy-manga-volume-1-simple-57413.jpg

Résumé :

La section de lutte contre la cybercriminalité de Tokyo est sur les dents. Un individu coiffé d’un masque en papier journal poste sur Internet des vidéos menaçantes où il prédit les pires crimes : incendies, agressions, viols... Le problème ? Dès le lendemain, ses prophéties se réalisent à la une des journaux télévisés.

Qui est-il, comment procède-t-il, quelles sont ses motivations ? C’est le début d’une course contre la montre qui mène les inspecteurs jusqu’au siège vide d’un cybercafé de la banlieue de Tokyo. Mais tandis que l’enquête piétine, contre toute attente, le soutien populaire grandit autour du mystérieux personnage. Marginaux, employés tyrannisés par leur hiérarchie, internautes qui hantent les forums de discussion : ils sont de plus en plus nombreux à se retrouver dans son combat...

Critiques :
 
Pour Prophecy, Tetsuya Tsutsui a décidé d'aborder de nouveau un thème qu'il semble affectionner plus particulièrement : la justice personnelle. L'un des thèmes est en effet au centre de l'intrigue où Paperboy annonce sur Internet sa volonté de punir les personnes coupables de méfaits.

On jongle donc entre passé et présent, de manière très aisée, afin de découvrir les motivations de notre criminel. Tetsuya Tsutsui nous réserve d'ailleurs une jolie surprise en fin de tome, difficilement prévisible mais très efficace, renforçant le souhait du lecteur de lire la suite.
Graphiquement, le trait de l'auteur semble encore s'être affiné et affirmé, le rendu global étant d'excellente facture. Aucun défaut à signaler de ce côté, ni du côté de l'édition proposée par Ki-oon, toujours aussi impeccable.
Avec le premier tome de Prophecy, l'auteur a clairement franchi un palier et on espère désormais que la suite et la fin de cette série seront du même niveau que cet excellent volume d'introduction. L'une des meilleurs sorties de l'année jusqu'à présent.
 
Exploitations pédagogiques :
Ce manga est vraiment destiné à un public averti : des scenes violentes ponctuent ce premier tome. Cependant, plusieurs thématiques sont exploitables :
- l'anonymat sur internet : un espace sans limite ?
- les réactions de désespoir face à une situation de crise.
J'imagine bien un groupe de TPE s'appuyer sur un manga de ce type pour étudier les limites d'internet.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site